Construire sa maison sa maison : pourquoi faire appel à des professionnels ?

Chantier construction professionnels

Vous vous êtes enfin décidé(e) à construire votre propre « nid douillet ». Vous avez trouvé un terrain constructible, l’emplacement idéal pour déposer vos valises. Choisissez également des professionnels pour vous aider à réaliser ce rêve. Pourquoi ? Découvrez-le dans les lignes suivantes.

L’assurance d’un suivi professionnel des travaux et des résultats

Construire une maison individuelle demande de maîtriser le volet administratif, respecter les délais et les exigences de la construction. En effet, ceci demande de connaître les démarches administratives (obtention d’un permis de construction, crédit d’impôt ou bénéficier d’aides etc.) et les garanties à prendre lors de l’exécution. Un architecte vous assure la faisabilité des travaux, les coûts réels et le matériel nécessaire.

En tant que maître d’œuvre, l’architecte vous présente les exigences liées aux travaux à effectuer. Il a l’équipe appropriée pour effectuer les travaux par exemple pour la plomberie, l’électricité, la peinture, la maçonnerie etc. Ainsi, la signature d’un Contrat de construction de maison individuelle (CCMI) réglemente l’activité avec un professionnel et vous protège des mauvaises surprises. Le CCMI vous offre des avantages en termes du mode de paiement (en début et en fin des travaux) et d’une option d’entretien de votre maison.

L’auto-construction demande une grande disponibilité et la maîtrise de plusieurs domaines

Vous pensez économiser de l’argent et du temps en passant par l’auto-construction. Pourtant, construire nécessite un savoir-faire dans des domaines distincts. Le travail de professionnels avance plus rapidement dans le cadre de la construction d’une maison individuelle. Vous avez le choix de la forme et du type de maison (écologique, en bois, avec du marbre etc.). Certaines dispositions peuvent ne pas être respectées par ignorance notamment le Règlement Thermique 2012.

Il a été généralisé en janvier 2013 aux bâtiments d’habitations neufs portant sur la réglementation thermique à attribuer aux ménages afin de limiter la consommation d’énergie par ménage, un maximum de 50 kWhep/m2/an (kilowatt heure d’énergie primaire). Ne soyez donc pas omniscient(e), ce qui est vraisemblablement impossible. Des professionnels, interlocuteurs directs, vous informent sur tous les aspects de la construction.